top of page

Cocktails et spiritueux Sans Alcool : Des Alternatives sexy pour le Dry January !

Dernière mise à jour : 12 janv.


Connaissez-vous le Dry January ? Ce défi qui s’est popularisé au cours des années précédentes dont le but n’est autre que de faire une "pause dans sa consommation d’alcool" pendant tout le mois de Janvier ! À la clé, des économies d’argent, un sommeil réparateur et une consommation plus controlée. Chaque année, des millions de personnes se lancent le challenge et se soutiennent sur les réseaux sociaux. Mais pourquoi un tel engouement? Le développement des cocktails et spiritueux sans alcool ont-ils une responsabilité dans tout cela?


Petit guide pour y voir plus clair dans cette nouvelle jungle ultra tendance !



ÇA VIENT D'OÙ LE DRY JANUARY?


Cette initiative remonte au début des années 2010 au Royaume-Uni.

L’idée a émergé de l’organisation caritative britannique Alcohol Change UK, anciennement connue sous le nom d’Alcohol Concern, qui lance officiellement le concept en 2012 afin d’encourager un mode de vie plus sain. Janvier a été choisi comme symbole des résolutions qu’on prend mais ne respectent pas toujours

En France, on voit la tendance apparaître en 2019 et s’installer en 2020 au niveau national. Un démarrage qui peinait à décoller au pays du vin mais qui a su peu à peu se faire une place notamment grâce aux réseaux sociaux. L'année dernière, c’était 10 % des Français ont décidé de tourner le dos aux boissons alcoolisées le temps d’un mois !


Au-delà du défi personnel relevé pour se vanter auprès de ses proches, le Dry January a tout de même quelques vertues pour notre santé :


  • perte de poids - L’alcool est une grande source de calories surtout mélangée à des boissons sucrées. Après les fêtes, éviter l'alcool pour mieux éliminer paraît être une bonne idée pour tout le monde.

  • sommeil - réduire sa consommation d'alcool permet un sommeil bien plus qualitatif : moins de phases d'éveil, de troubles du sommeil (transpiration, maux de tête, ronflements) qui vous feront vous sentir mieux.

  • état psychologique - on ne va pas se mentir, au début c'est compliqué puis peu à peu, on se sent en meilleur santé physique. La sobriété améliore très logiquement la concentration, les capacités cognitives, la mémoire. Rien de mieux pour sa petite tête et son égo.


La tendance du sans-alcool


Aujourd'hui, le sans-alcool séduit toutes les classes d'âge. En France, la consommation d'alcool a diminué de 30% en 20 ans. Les nouvelles générations se tournent elles aussi vers une consommation plus raisonnée ("conscious drinking"), éthique et écologique notamment. Ces consommateurs attendent donc d'avoir du choix.

On retrouve en tête des ventes les industriels et grands groupes (bières, vins ou encore spiritueux), ceux qui misent sur la faible teneur en alcool de leurs brevages, ou encore ceux qui en font leur spécialité. Parmi ces derniers, on pense aux cavistes sans alcool qui fleurissent partout en France.



🛒 Le Paon qui boit - 1ère cave 100% sans-alcool de France !

📍 61 Rue de Meaux, 75019 Paris



NOTRE TOP 3 DES SPIRITUEUX SANS ALCOOL


Parmi nos coups de coeur, les spiritueux sans alcool, créés pour profiter de cocktails sans les inconvénients de l'alcool.



En quelques mots, OSCO réussi le pari de créer un apéritif unique et ensoleillé. Un mélange de plante qui met en avant le savoir-faire français tout en maintenant une ligne éco-responsable. Délicieux en cocktails, retrouvez des recettes faciles à faire à la maison sur leur site internet. Un point bonus pour le "Rouge Ardent", la déclinaison fruitée et épicée de "l'Original" qui régalera les amateurs de fruits rouges.



2. NONA


Produits à l'aide d'un processus innovant de vapo - distillation, les spiritueux Nona sont très peu caloriques. Combiné à des ingrédients naturels, Nona nous offre une vraie palette de saveurs pour tous les amateurs de mocktails. On retrouve notamment le premier spirit belge non-alcoolisé qui rappelle le Gin. Une combinaison équilibrée de neuf herbes distillées offre une expérience rafraîchissante. Composé principalement de baies de genièvre et d'agrumes, ce mélange présente également une note épicée subtile grâce au basilic et au poivre noir. La marque a également décliné deux produits : Nona Spritz et Nona Ginger, tout aussi facile à mettre en cocktails.


3. JNPR



JNPR prend ses racines grâce à la baie de genièvre ("Juniper Berry" en anglais) , à l'origine du Gin. Côté RSE, un approvisionnement normand qui favorise l'agriculture locale grâce à un partenariat entre la marque et les agriculteurs de genévriers.

Point bonus pour le "Botanique", un mélange savoureux aux arômes de vervaine réhaussés par les baies de genièvre qui trouve un parfait équilibre en bouche. À déguster chez soi !





les traditionnels mocktails : toujours une bonne idée?


Face à l'avénement des spiritueux sans alcool, les cocktails sans alcool perdent en charme, considérés parfois comme trop caloriques et peu recherchés. Proposer une expérience aussi proche de la mixologie a fait naître un marché et une clientèle fidèle. Les consommateurs retrouvent aujourd'hui un grand choix de boissons sans alcool, on retrouve notamment des vins, des bières, des liqueurs.


Anticiper le Dry January avec les fêtes de fin d'année, c'est aussi le mot d'ordre de ces marques. Qui n'a pas déjà subi les discours d'un proche un peu trop alcoolisé à Noël...

Toujours pas convaincu(e)? On vous a dressé une liste non-exhaustive d'arguments en faveur du Dry January. Après ça, on ne peut plus faire grand-chose...


  • démarrer le dimanche sans gueule de bois, la semaine en pleine forme

  • pouvoir rentrer en voiture de soirée, éviter de devoir payer un taxi

  • un vrai plaisir de dégustation sans effet négatif sur ton corps

  • disponible dans les bars où tu comptais te rendre



Pour s'inscrire au Dry January 2024 :

Au programme des astuces, du soutien et des histoires d'autres participants qui vous aident à tenir. Bon mois de Janvier à tous !




8 vues0 commentaire
bottom of page